La patronne du sex-shop (II)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bdsm

La patronne du sex-shop (II)Fabienne était nue, devant moi. Offerte et prête à jouer la carte de la soumission. Je devais m’assurer qu’elle aimerais. En fait on se rend compte assez rapidement si les partenaires sont sensibles à ces jeux. C’est parfois assez subtil.. Quand j’ai tiré les cheveux pour lui ramener la tête en arrière, j’ai vu sa surprise mais également une sorte d’abandon de résignation dans ses yeux. Sorte d’acceptation d’une manipulation un peu brusque. De même quand j’avais mis une claque à son sein elle avait été surprise mais sa façon de me regarder et sa langue humectant ses lèvres me parlait. Mais le plus parlant est le regard, et dans ses yeux.. je sentais cette envie de m’appartenir, cette envie de se livrer à moi. – Une bonne soumise doit faire plaisir à son maître.. elle doit obéir sans jamais refuser les choses. A partir de maintenant tu t’adresse a moi qu’en me disant Maître et quand je te punirais tu dira Merci Maître. Tu a compris ? – Oui …. Maître Dit Fabienne faiblement.. Une claque sur sa fesse retentit dans le silence de la pièce.-Aieeee fit FabUne autre claque sur l’autre fesse.. un peu plus fort cette fois… – On dit quoi ?- Ah oui… Merci Maître.. pardonNouvelle claque cette fois sur le sein gauche.. étonnement de Fabienne. – Qui t’a dit de demander pardon ?- Personne Maître. dit elle- Tu vois quand tu veux.. Fabienne est sous tension, elle tremble légèrement. Elle frissonne pourtant il fait doux. Mes doigts caressent la courbe des seins et remontent vers ses aréoles. Mes pouces effleurent les petits tétons qui sont durs déjà. Sa peau se couvre de chair de poule.. Elle me regarde en mordant sa lèvre inférieure. – Tu a l’air d’aimer çà… salope… car tu est une vraie salope .. admets le.. tu aimes être nue face à presque un inconnu.- Oui Maître.. – Dis le je suis une salope… – Je suis une salope… dit Fabienne Une claque sur sa joue la prend à froid. Elle comprend.. – Oui je suis une salope Maître- Ah.. c’est bien… tu vois.. quand tu veux .. dis-jeJ’ai envie de passer la vitesse supérieure.. je trouve sur un présentoir une laisse et un collier. Elle ne dit rien relève ses cheveux et je lui met le collier.. – Tu a déjà été tenue en canlı bahis laisse ?- Non Maître. dit elle – Tu aimes ? Tu sens que maintenant tu est à moi ? Elle ne dit rien et fait oui de la tête.. naturellement la punition doit arriver. Cette fois ce n’est pas ma main mais la poignée de la laisse qui me sert pour la frapper. Cette fois sur son dos.. et plus fort. Elle aura une marque rouge dans quelques secondes. – Ohhhhhh Aieee fait Fabienne…- Tu oublies les choses très vite.. soumise… dis je en lui donnant un second coup aussi fort. – Oui Maître… Merci Maître. – C’est bien çà vient.. Je tire sur la laisse pour la mettre à genoux, elle sent le collier lui écraser le cou, elle toussote.. mais docilement fini pas se mettre agenouillée devant moi . Ses yeux levé vers moi sa chevelure flamboyante encadrant sont minois charmant. Ses lèvres rouges tremblent légèrement. Sa peau est parcourue de frissons. Elle entre dans son rôle de soumise et elle aime cela.- Ouvre ta bouche… salope… ordonnais-je- Oui MaîtreFabienne à la bouche ouverte, largement à quelques centimètres de ma queue. Elle attend sagement. Cette fois elle est bien ma chose, mon jouet. J’avance légèrement ma queue et pose mon gland sur sa langue. Puis le pose mes mains sur sa nuque et lentement sans m’arrêter je m’enfonce dans sa bouche. Je la sens déglutir, puis commencer à s’étouffer. Je ne lui laisse pas le loisir de choisir et je pousse ma queue au fond de sa gorge. J’aimerais dans ce cas avoir une pine énorme.. je n’ai qu’une queue bien normale, mais épaisse.. elle à un peu de mal à résister. Les mouvements de sa langue, de sa gorge massent mon sexe ce qui est un délice. Je me retire rapidement.. elle reprend son souffle ma queue est trempée de salive.. Elle à un hoquet et sans la laisser reprendre totalement son souffle je replonge en elle. Ses mains agrippent mes cuisses.. ses ongles les labourent même. Sa gorge est agitée de soubresauts tandis que je baise sa bouche. La bave ruisselle sur son menton tombe sur les gros seins qui s’agitent. Mes couilles sont pleines et tendues … Si je continue à lui prendre la bouche ainsi je vais cracher.. c’est un peu tôt.. Mais je vais à l’extrême.. limite.. au bahis siteleri moment ou je sens que je suis sur le point de jouir.. Ma queue est dure et gonflée.. le gland gorgé de sang me paraît énorme quand il frotte la langue de Fabienne. – Ohhhhhhhhh Merci Maître dit elle quand enfin je me retire de sa bouche..- C’est bien salope… ta bouche est bonne… mets toi debout écarte les cuisses.. Elle obéis au doigt et à l’œil Elle se met debout les pieds bien écartés. La poitrine haute.. trempée de salive qui coule en ruisselets entre ses seins Belle vraiment.. excitante.. encore plus… elle à dans le regard cette lueur qui m’appelle à me servir plus d’elle encore.. elle en veut elle est bien là où elle voulait être. La laisse pends entre ses mamelles de chienne. – Croise tes mains sur ta nuque.. lui dis-je- Oui Maître… Elle obtempère, ceci rehausse encore ses seins.. Son ventre se creuse sa respiration fait monter et descendre les globes fermes de sa poitrine.. je caresse les mamelons.. elle frémis… Puis ma main glisse sur son ventre.. descend vers sa blessure… sa fente… la toison me chatouille la main.. Fabienne lance son ventre en avant et plies les genoux.. pour me laisser l’accès à sa chatte. Quand mes doigts entre en contact avec sa chair chaude.. je me rends compte qu’elle est totalement inondée.. elle mouille comme une folle.. tout çà l’excite.. Je sens son clito durci.. mes doigts glissent en elle.. – Hmmmmmmmmm ne peut elle s’empêcher.. de lâcher.- Ah tu aimes çà !!! Putain !! tu est qu’une grosse chienne.. toute mouillée.. tu n’a envie que de te faire baiser… – Ohhhh Oui Maître !!!! – Dis le encore… tu est a moi.. ma pute.. ma salope… – Oui Maître je suis votre Pute.. votre salope.. ohhh oui… Je continues a lui masser le con.. elle mouille mes doigts.. et les frissons les soubresauts.. se font plus forts.. elle mords ses lèvres.. Sa respiration se fait plus courte.. ses genoux plient.. par instant j’ai l’impression qu’elle est sur le point de s’écrouler.- Que tu aimes çà !!! tu est en train de m’inonder la main… grosse truie !! Tu le sens…- Oui Maître.. – Tiens goûte ton jus.. putain.. dis je en lui faisant lécher mes doigts vraiment mouillés.Elle bahis şirketleri me lèche les doigts et la main avec avidité presque. Je prends la laisse et la fait mettre à genoux.. à quatre pattes.. Elle suis docilement mes ordres. Fabienne est installée sa croupe offerte.. elle se cambre pour m’offrir son cul… sa chatte est ouverte, d’un rose tendre et elle luit d’une mouille grasse, ses lèvres sont assez petites bien ourlées . Je pose mes mains sur son cul.. j’écarte ses fesses découvrant un œillet. bien plissé tout rose… Je me penche et met un coup de langue sur cette chatte aux effluves d’épices odeur forte mais tellement adorable, goût épicé sur ma langue.. Ma queue est dure… et j’ai hâte de la prendre.. je ne sais pas pour vous.. mais moi je ne suis satisfait que si je prends.. ma partenaire.. oh pas à chaque fois.. mais il me faut au moins une fois.. entrer en elle.. comme si c’était le seul moyen de sceller notre relation. Là plus de soumise.. ou de maître. juste un homme fou de désir.. pour une femme.. j’ai besoin de sentir.. mon sexe la pénétrer. Mon gland je le promène de haut en bas sur sexe qui s’ouvre comme une fleur… Rapidement mon gland est luisant de sa mouille. Je pousse légèrement, je commence à la pénétrer. Putain que c’est chaud !! J’ai l’impression d’entrer dans du beurre.. Sa chatte est onctueuse.Je donne de grands coups de reins… mon ventre claque contre le cul de Fabienne.. qui glousse de plaisir.. Rapidement elle me trempe la queue dans une crème qui ne cesse d’épaissir.. Mon pouce après l’avoir humecté dans sa chatte, prend possession de son trou du cul qui baille sous mon nez. Fabienne me semble toute ouverte et souple.. son cul me laisse pénétrer- Ouuiiiiiii Maître. c’est bon !!!!! oh ouii crie Fabienne.Dans le revêtement de plastique des rayons qui agissent comme des miroirs je vous ses gros seins qui se balancent sous mes coups de rein. – Salope !! tu aimes ma queue !!! tu la sens bien… hein ?Réflexion de merde qu’on a tous fait dans le feu de l’action.. je ne renies pas cela.. et j’aime quand elle me réponds qu’elle me sent bien et qu’elle aime.. on est tous pareils.. dans ces moments notre cerveau est juste une queue et une paire de couilles… on s’en fout.. car ça nous fait du bien.. et nos partenaires aussi s’en moquent.. à ce moment là car elles prennent leur pied !! Fabienne et moi.. prendrons bientôt notre pied… c’est certainA suivre.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir