Un après midi au bord de l’eau

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Big Tits

Un après midi au bord de l’eauIl est seize heures quand Sylvie sonne à la porte de sa sœur Marlène.Marlène est une superbe blonde de vingt cinq ans, mariée depuis quinze jours à Eric, un copain de lycée, à qui elle a juré fidélité pour la vie.Après une lune de miel euphorique d’une semaine, Eric est obligé de s’absenter pour affaire.-Tiens ma chérie, dit Marlène, mais rentre, je t’en prie. Que me vaut l’honneur de cette visite.- Ben, figure-toi, qu’avec une bande de copains, on a décidé d’aller pique niquer au bord de l’eau. Alors, comme je sais qu’Eric est en déplacement, pourquoi ne pas demandé à ma sœur de venir.-Oh ma chérie, c’est gentil, poursuit Marlène, mais ça risque d’être mal vu. Une femme mariée depuis quinze jours, sortir avec un groupe de célibataires inconnus.-Mais ou est le problème, insiste Sylvie, ce n’est pas comme si tu allais en boite avec un mec.Devant l’insistance de sa sœur Sylvie, Marlène fini par accepter la proposition. Après tout, elle sort avec sa sœur.-Bon d’accord, se décide Marlène, mais tu me ramènes de bonne heure. Dix heures au plus tard.-Ouais, super, sourit Sylvie, Mes potes sont partis avant pour préparer les grillades, et monter les tentes. Avec cette chaleur, vaut mieux se protéger.Marlène enfile un short et un tee-shirt. Pas de soutien gorge, sa magnifique poitrine n’en n’a pas besoin. Elle att**** une serviette à la volée, un sac de plage, et les voila parties.Arrivé à la rivière, Marlène remarque la présence de Lucas, vingt huit ans, qui fait parti de la bande. Lucas est un séduisant italien, aux yeux bleus acier, à la réputation sulfureuse.-Allez les gars, cri Joël, à l’eau, elle doit être bonne.-Tu ne viens pas, demande Lucas à Marlène.-Non, pas tout de suite, répond Marlène, puis je n’ai pas de haut.-Mais ce n’est pas grave, poursuit le bel italien, regarde les autres filles, elles sont bien seins nus.-Pas mon style, reprend la jeune mariée.-Veux-tu que je te tienne compagnie, demande-t-il.-Non, non, profite de la journée avec tes copains. Marlène profite de l’absence du groupe, pour s’assoupir. Le visage de Lucas revient régulièrement dans son esprit. Elle est tirée de ses pensées, quand la bande de copains güvenilir canlı bahis siteleri revient.Marlène ne peut s’empêcher de remarquer la forme du sexe de Lucas, sous le maillot mouillé. Celui-ci lui lance un regard coquin, le regard qui foudroie les femmes, même les plus fidèles.Les hommes s’affèrent autour du feu pour faire les grillades, pendant que les filles pèlent les légumes, et s’occupent des fruits. Marlène est assise, légèrement à l’écart. Lucas s’avance, s’assied à côté d’elle, lui propose une saucisse au bout d’une fourchette dirigée vers sa bouche. L’acte peut paraitre érotique, ce qui ne manque pas de faire rougir Marlène, et fait sourire Lucas.Marlène remarque que les couples ont une attitude pour le moins étrange. Les garçons caresse les seins des filles, ces dernières écartent les maillots des garçons, extrait leurs attributs.Pour ne pas être en reste, Lucas glisse une main sous le tee-shirt de Marlène. Dans un premier temps, cette dernière repousse l’assaut, mais Lucas insiste, va plus loin. Il glisse un doigt entre les cuisses de Marlène, écarte le short, et caresse la fente dépourvu de culotte. Marlène frémit sous la caresse, qu’elle ne repousse pas. Mieux, elle écarte d’avantage les jambes.Autour du couple, la situation évolue. Les filles sucent les garçons, qui à leur tour, leur bouffe la chatte. Quant à Sylvie, elle roucoule dans les bras d’un beau black monté comme un taureau. Marlène croise le regard de sa sœur qui cligne des yeux, et hoche la tête.« Vas-y, semble-t-elle dire, amuses-toi imbécile ».Le bel italien, tourne la tête de Marlène, jusqu’à ce que leurs lèvres soient en contact. Ils ébauchent un tendre baiser. Puis Lucas la prend par la main, et l’emmène dans un endroit plus discret, sous une tente.-Vous savez que je suis mariée ? J’ai l’impression que je vais faire une énorme bêtise, dit-elle.-Chut, détends-toi, la rassure Lucas. Tu as bien droit à un instant de plaisir…savoir ton mari ce qu’il fait en ce moment, il est peut être dans les bras d’une belle brune.Aidée par Lucas, Marlène ôte son tee-shirt, découvrant sa superbe poitrine. Le bel Italien caresse les seins, suce les bouts, ce qui a pour güvenilir illegal bahis siteleri effet de donner d’agréables frissons à Marlène. Lentement, Lucas déboutonne le short, glisse une main à l’intérieur. Un doigt court sur la fente surmonté d’un fin duvet. Marlène, quitte le petit vêtement devenu gênant, puis s’ouvre pour facilité l’accès à son intimité. Les doigts écartent les lèvres déjà humide, pénètre la chatte brulante de désir. La jeune femme s’attaque au maillot de Lucas qu’elle enlève violemment.Leur corps roule au sol, s’enlace. Leur langue se défie dans un baiser sulfureux. Les doigts de Lucas continuent leur travail de sape dans la chatte mouillée de Marlène. Quant à elle, elle saisit l’énorme bite décalottée, commence à la branler. -Tu me rends folle, souffle-t-elle…je veux ta bite…donne-moi ta bite…continue…chatte moi…-Mais calme toi ma chérie, sourit Lucas, sois pas pressée, on a toute la soirée.Dehors, on est passé à la vitesse supérieure. Les filles se lâchent, gémissent de plaisir, jusqu’à atteindre la jouissance. Marlène par la toile transparente de la tente, voit tous ce qui se passe. Et ça l’excite.Elle se met à quatre pattes, et invite Lucas à la prendre e levrette. Mais celui-ci joue au mâle dominateur. Il pointe sa queue contre la chatte de Marlène, et attend.-Salaud, dit-elle, tu me râler…tu attends que je fasse le travail.La jeune mariée tend sa croupe, s’empale sur le calibre de son partenaire, en poussant un cri de plaisir. Puis elle entame de lents va et vient. Prise par le désir, elle envoie de violent coup de reins sur la bite qui la baise, jusqu’à ce que les couilles de son partenaire cognent contre ses fesses. Mais l’orgasme n’est pas loin.-Enfoiré, tu me laisse tout faire…tu m’oblige à me branler moi-même sur ta queue. Et tu sens que j’aime ça…je vais jouir salaud…oh oui…viens toi…remplis moi…vas-y…oh mon dieu…je joui…ah.L’orgasme est terrible, propulse Marlène au sol dans un cri de plaisir. Lucas se couche sur elle, et l’embrasse ans le cou.Dehors, la partouze se termine. Les hommes en profitent pour se vider copieusement les couilles dans la bouche des femmes, d’autres boivent le nectar güvenilir bahis şirketleri de mouille et de cyprine de leur partenaire.-Alors ma sœur chérie, ça va ? demande Sylvie-Oh mon dieu, souffle-t-elle, il m’a mis le compte le salaud…oh putain, ce n’est pas mon mari qui me baise comme çà…et comme il est monté, oh la la.-Comme elle aime la queue, poursuit Lucas. Elle doit être mal baisée.-Bon, c’est bon Lucas, poursuit Sylvie, arrête, ça fait plus d’une heure que tu lui donnes.Marlène et Lucas se regardent.-S’il te plait ma sœur, j’en veux encore, dit Marlène, il baise tellement bien. Ca me change d’Eric. -T’inquiète Sylvie, répond le bel italien, on va passer la nuit ici. Je la ramène demain matin.-Ok, approuve Sylvie, je vous laisse à manger, et une couverture, les nuits sont fraiches.Les deux tourtereaux s’installent sous la tente, se glissent sous la couverture.-Je t’avertis, ma chérie, je suis très exigeant au lit. J’espère que tu n’as rien contre la sodomie, ou tailler des pipes.-Je n’ai jamais fait ça avec mon mari, avoue Marlène…mais je veux que tu sois le premier.Marlène s’enroule autour de Lucas, le couvre de baisers, saisit les testicules un par un, les fait rouler entre ses doigts.-Mon dieu, dit-elle, comment cela peut-il être possible…une si belle paire de couilles…et cette grosse queue…si mon mari voyait ça……tu veux que je commence par quoi…une pipe ?-Hum, très bonne initiative ma chérie…-J’en été sure petit coquin…pendant que je te sucerai, tu pourras me caresser.-J’en été sur petite coquine…mais bien sur…Marlène rampe sous la couverture, atteint l’objet du désir. Le couple se positionne en soixante neuf. Lentement, Marlène lèche le gland entièrement décalotté, puis aspire la bite dans sa bouche. Elle a un petit sursaut quand Lucas lui ouvre ses lèvres intimes, aspire son petit bouton.L’orgasme ne tarde pas à se manifester, sous la forme de cris de plaisir. C’est au tour de Lucas de larguer son épaisse semence dans la bouche de sa partenaire. Celle-ci s’en étouffe, puis s’emploie à nettoyer le gland.La nuit va être torride. Marlène va accepter et se soumettre à tous les caprices de Lucas, même les plus odieux.Elle qui est arrivée frigide à ce pique nique, elle va en repartir transformée. Lucas a su réveiller la cochonne qui sommeillait en elle, et en a tiré le maximum. Il a obtenu ce qu’il voulait.Marlène a tenu sa parole. Elle a taillé des pipes, s’est faite sodomiser.C’est en femme heureuse, qu’elle s’assoupit dans les bras de son amant.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir